UNE HISTOIRE DE FOU

UnehistoiredefouFrance – 2015 – 2h14 en VO – Réalisé par Robert Guédiguian, avec Ariane Ascaride, Simon Abkarian, Grégoire Leprince-Ringuet, Syrus Shahidi, Razane Jammal…

Berlin 1921, Talaat Pacha, principal responsable du génocide Arménien est exécuté dans la rue par Soghomon Thelirian dont la famille a été entièrement exterminée. Lors de son procès, il témoigne du premier génocide du 20ème siècle tant et si bien que le jury populaire l’acquitte.

Soixante ans plus tard, Aram, jeune marseillais d’origine arménienne, fait sauter à Paris la voiture de l’ambassadeur de Turquie. Un jeune cycliste qui passait là par hasard, Gilles Tessier, est gravement blessé. Aram, en fuite, rejoint l’armée de libération de l’Arménie à Beyrouth, foyer de la révolution internationale dans les années 80. Avec ses camarades, jeunes arméniens du monde entier, il pense qu’il faut recourir à la lutte armée pour que le génocide soit reconnu et que la terre de leurs grands-parents leur soit rendue…

UNE HISTOIRE DE FOU, tendu par la souffrance provoquée par le génocide des Arméniens, n’est pas une leçon d’histoire, mais plutôt une réflexion passionnée sur le souvenir et la vengeance, la justice et le pardon. Pour ce faire, Robert Guédiguian retrouve la palette de L’ARMEE DU CRIME, le film qu’il a consacré au groupe Manouchian.

De nouveau, il navigue à travers les pièges de la reconstitution avec pour boussole sa force de conviction et pour équipage ses habituels complices, d’Ariane Ascaride à Simon Abkarian, en passant par la jeune garde incarnée par Grégoire Leprince-Ringuet et Syrus Shahidi

 

AVANT-PREMIERE ET RENCONTRE AVEC LA COMEDIENNE ARIANE ASCARIDE
> MARDI 3/11 20H30 A L’ATALANTE

+ Buffet arménien à 19h30 avec l’association Agur Arménie.