VERS LA LUMIÈRE

Japon – 2017 – 1h43 en VO – Réalisé par Naomi Kawase avec Masatoshi Nagase, Ayame Misaki…

Prix du Jury œcuménique au Festival de Cannes 2017
Misako aime décrire les objets, les sentiments et le monde qui l’entoure. Son métier d’audio-descriptrice de films, c’est toute sa vie. Lors d’une projection, elle rencontre un célèbre photographe dont la vue se détériore irrémédiablement. Naissent alors des sentiments forts entre un homme qui perd la lumière et une femme qui la poursuit…

Connue pour son cinéma très sensible, curieux d’explorer les rapports entre l’homme et le monde, la cinéaste Naomi Kawase revient avec une méditation poétique sur la lumière et sur le sentiment amoureux. L’ancrage du film dans le milieu du cinéma et dans le domaine très particulier de l’audiodescription est ainsi la porte d’entrée d’une réflexion sur la relation aux images, au monde, à la mémoire, à travers la trajectoire émotionnelle de deux personnages aux destins étrangement liés. Entre l’onirisme du très animiste STILL THE WATER et l’humanisme des DELICES DE TOKYO, VERS LA LUMIERE tente de s’approcher au plus près des êtres, et d’accéder à cette part ineffable qui émane d’eux et qui gagne à être partagée…


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *