VIE SAUVAGE

ViesauvageFrance – 2014 – 1h46 – Réalisé par Cédric Kahn avec Mathieu Kassovitz, Céline Sallette, David Gastou, Sofiane Neveu, Romain Depret, Jules Ritmanic…

Philippe Fournier, dit Paco, décide de ne pas ramener ses fils de 6 et 7 ans à leur mère qui en avait obtenu la garde. Enfants puis adolescents, Okyesa et Tsali Fournier vont rester cachés sous différentes identités. Greniers, mas, caravanes, communautés sont autant de refuges qui leur permettront de vivre avec leur père, en communion avec la nature et les animaux.Traqués par la police et recherchés sans relâche par leur mère, ils découvrent le danger, la peur et le manque mais aussi la solidarité des amis rencontrés sur leur chemin, le bonheur d’une vie hors système : nomades et libres. Une cavale de onze ans à travers la France qui va forger leur identité…

VIE SAUVAGE est tiré d’un fait divers bien connu : la cavale d’un père ayant mené pendant onze ans une vie clandestine avec ses fils, dans les campagnes et les forêts ariégeoises (qui avait également inspirée le film de Jean Denizot, LA BELLE VIE, programmé l’année dernière).

Le premier mérite du film est sans doute d’avoir réussi à concilier une fine approche psychologique des adultes et des enfants, refusant tout manichéisme, et une approche politique, fondée sur la défense de la marge et de la liberté… jusqu’à l’extrême ? A-t-on le droit de choisir des chemins de traverse et jusqu’où ? Peut-on défier la norme sociale ?

Ce film de Céric Kahn, qui prend aux tripes en nous interrogeant en permanence sur nos convictions les plus profondes, a aussi le mérite d’imposer la puissance d’acteur Mathieu Kassovitz, qui se fait plutôt rare dans le cinéma français…

 

> à l’Atalante du 29 octobre au 11 novembre

> à l’Autre cinéma du 12 au 17 novembre