"/>

VINCENT N’A PAS D’ECAILLES

 

VincentFrance – 2014 – 1h18 – Réalisé par Thomas Salvador avec Thomas Salvador, Vimala Pons, Youssef Hadji…

Vincent a un pouvoir extraordinaire : sa force et ses réflexes décuplent au contact de l’eau. Pour vivre pleinement ce don, il s’installe dans une région riche en lacs et rivières, et suffisamment isolée pour préserver sa tranquillité. Lors d’une escapade aquatique, il est surpris par Lucie dont il tombe amoureux…

Thomas Salvador se réapproprie le genre du film de super-héros, avec un art de l’épure et une simplicité qui font de ce film une vraie réussite.

Le réalisateur – par ailleurs alpiniste, acrobate et danseur – incarne ce jeune homme doux au corps souple, dont les prouesses sont aussi discrètes que spectaculaires. A cet égard, VINCENT N’A PAS D’ECAILLES peut être vu comme un savoureux détournement du film de super-héros, où le minimalisme tranche avec le caractère surnaturel des situations. Ici, point de mission à accomplir ou d’humanité à sauver.

Avec modestie, avec humour et une économie des dialogues qui faisaient aussi le prix de ses premiers courts métrages, Thomas Salvador revendique le droit à la fantaisie et sort des sentiers battus de la comédie française, en renouant avec le burlesque d’un Buster Keaton ou d’un Jacques Tati…

> RENCONTRE AVEC THOMAS SALVADOR LE 12/03 18H30 A L’AUTRE CINEMA
dans le cadre des Rencontres sur les docks

> à l’Autre Cinéma du 18/02 au 13/03

Film précédé d’un court-métrage du CLAP : La Nuit américaine d’Angélique de Joris Clerté (7’). En allant voir La nuit américaine de François Truffaut, Angélique découvre qu’on peut inventer sa vie…