WOLF AND SHEEP

WOLF%20AND%20SHEEP%20AFFICHE_webAfghanistan, Danemark, France, Suède – 2016 – 1h26 en VO – Réalisé par Shahrbanoo Sadat avec Sediqa Rasuli, Qodratollah Qadiri, Amina Musavi…

Dans les montagnes d’Afghanistan, les enfants bergers obéissent aux règles : surveiller le troupeau et ne pas fréquenter le sexe opposé. Mais l’insouciance n’est jamais loin ; alors que les garçons chahutent et s’entraînent à la fronde pour éloigner les loups, les filles fument en cachette, jouent à se marier, et se moquent de la petite Sediqa, considérée comme maudite.
Les légendes que racontent leurs aînés se mêlent à la vie, et éclairent les mystères de leur monde protégé – mais jusqu’à quand ?

Récompensé par le Prix des cinémas d’art et essai au festival de Cannes, où il figurait dans sélection de la Quinzaine, WOLD AND SHEEP est le premier film d’une réalisatrice afghane, Shahrbanoo Sadat. Filmant au plus près le monde des enfants bergers, elle nous offre un film d’une étonnante âpreté, qui n’édulcore rien de leur quotidien : ni les mots crûs, ni la violence, ni les relations mesquines de voisinage ou les mariages forcés qui planent sur les filles.

Bien loin des images d’Epinal d’un Afghanistan éternel, avec ses paysages magnifiques et son mode de vie d’une rude mais belle simplicité, Shahrbanoo Sadat fait preuve d’une grande liberté et d’une grande créativité en faisant le portrait subtil de ce village, inspiré des lieux dont elle est originaire.

Et si la réalité des adultes n’est pas loin – et elle est dure comme la roche –, l’enfance semble une tour imprenable sur laquelle la violence n’a pas – encore – de prise Une réalisatrice à suivre.

> du 30 novembre au 20 décembre à l’Autre Cinéma