Adieu les cons

Adieu les cons

France | 2020 | 1h27 | Réalisé par Albert Dupontel, avec Virginie Efira, Albert Dupontel, Nicolas Marié…

Lorsque Suze Trappet apprend à 43 ans qu’elle est sérieusement malade, elle décide de partir à la recherche de l’enfant qu’elle a été forcée d’abandonner quand elle avait 15 ans. Sa quête administrative va lui faire croiser JB, quinquagénaire en plein burn-out, et M. Blin, archiviste aveugle d’un enthousiasme impressionnant. À eux trois, ils se lancent dans une quête aussi spectaculaire qu’improbable…

La comédie bien sage et proprette, ce n’est pas le genre d’Albert Dupontel : celle-ci est aussi échevelée, absurde et rageuse que les précédents BERNIE et 9 MOIS FERME, avec une touche dramatique. Trois ans après le César d’AU-REVOIR LÀ-HAUT (adaptation de Pierre Lemaître), le réalisateur/comédien revient avec un film libre et fougueux, plein de trouvailles visuelles, où il explore encore une fois avec talent ses obsessions thématiques et visuelles ( le poids des corporations, les gens en marge et les personnages déboussolés), avec un travail d’orfèvre sur la photographie aux clairs-obscurs et aux teintes ocre signé du chef opérateur Alexis Kavyrchine…

Film disponible en audio-description.