Atarrabi et Mikelats

France, Pays Basque | 2020 | 2h03 en VOstf | Réalisé par Eugène Green avec Saia Hiriart, Lukas Hiriart, Ainara Leemans, Thierry Biscary…

La déesse Mari confie au Diable ses deux fils, nés d’un père mortel, pour leur éducation. Lorsqu’ils atteignent leur majorité, l’un, Mikelats, décide de rester auprès du maître, tandis que l’autre, Atarrabi, s’enfuit. Mais le Diable réussit à retenir son ombre…

Après le documentaire FAIRE LA PAROLE et plusieurs romans ancrés au Pays Basque, Eugène Green témoigne de son amour de la culture et de la langue basque, en adaptant ici un récit mythologique : l’histoire des deux frères ennemis Atarrabi et Mikelats.

« Tout le cinéma d’Eugène Green est là : sa puissance spirituelle, son émouvante sobriété formelle, son humour pinçant et, bien sûr, la délicieuse audace d’aller à contre-courant de son époque. Comme si Eugène Green avait trouvé dans cette fable basque ancestrale un îlot propre à la poursuite de thèmes qui lui sont chers – la filiation, le don de soi et une certaine forme de mystique – tout en libérant sa créativité. » Cinémas Utopia