Baby Face

E-U | 1933 | 1h16 | VOstf Réalisé par Albert E. Green avec Barbara Stanwyck, George Brent, Donald Cook, Alphonse Ethier, Henry Kolker, Margaret Lindsay

Ignoblement prostituée par son père, Lily Powers part à New York. Elle gravit les échelons d’une banque, utilisant les hommes comme marchepied…

Lorsque la MGM sort Red-Headed Woman, qualifié par une critique « film le plus dépravé jamais sorti d’Hollywood », la Warner souhaite rivaliser en produisant Baby Face. Dans ce film, tourné un an seulement avant l’instauration du code Hays, Barbara Stanwyck, resplendissante, et George Brent occupent les premiers rôles, et l’on remarque John Wayne, tout jeune, en second plan. Alfred E. Green métaphorise les étages de l’immeuble de la société où travaille Lily (Barbara Stanwyck) pour illustrer son parcours jusqu’au sommet. Avec un humour irrésistible, elle effectue son ascension en un battement de cils, affirmant, d’étage en étage, son élévation sociale et son pouvoir sexuel. (Hélène Frappat)

Jeudi 1er octobre

Soirée double programme Forbidden Hollywood

RED-HEADED WOMAN à 19h
BABY FACE à 21h

Présentation et discussion à l’issue de la séance de BABY FACE

 

 

Forbidden Hollywood

C’est l’histoire d’une parenthèse enchantée : cinq années dans l’histoire de Hollywood, entre 1929 et 1934, qui constituent plus qu’une période, un genre à part entière du cinéma américain. Juste après la révolution économico‑politique que la crise de 1929 provoque en Amérique, un groupe de cinéastes jouissant d’une liberté morale et esthétique, sans équivalent dans l’histoire du cinéma américain, mettent en scène une vision du monde subversive, novatrice, dont la valeur ultime est la liberté : liberté du langage cinématographique, et liberté — sexuelle, morale, politique — de l’humanité incarnée par des visages nouveaux d’acteurs. Ces cinéastes ont pour nom William A. Wellman, Clarence Brown, William Dieterle, Archie Mayo, Alfred E. Green, Tay Garnett ; et leurs égéries, fer de lance d’un féminisme unique dans l’histoire du cinéma, Jean Harlow, Barbara Stanwyck, Norma Shearer, Joan Blondell, Kay Francis, Joan Crawford, Bette Davis…