Bigamie

Bigamie

Etats-Unis ­| 1953 | 1h23 | VOstf Réalisé par Ida Lupino avec Joan Fontaine, Ida Lupino,, Edmund Gwenn

Harry et Eve vivent à San Francisco. Mariés depuis huit ans, leur couple se délite : Eve ne peut avoir d’enfants et, pour essayer de compenser ce manque, se consacre entièrement à sa vie professionnelle. Harry, toujours amoureux, se sent délaissé. A Los Angeles, où il passe la moitié de son temps pour affaires, il fait la connaissance de Phyllis. Ils deviennent amis, puis amants. Lorsque Eve accepte finalement de lancer une procédure d’adoption, Harry décide de rompre avec Phyllis. Mais celle-ci vient de tomber enceinte et Harry ne peut pas l’abandonner à son sort

Inédit en France, Bigamie est un des films préférés d’Ida Lupino, d’une étonnante modernité. C’est à la demande, hautement signifiante, de Joan Fontaine (épouse depuis 1952 de l’ex-mari d’Ida Lupino et co-fondateur de la société familiale The Filmakers, Collier Young), qui joue Eve, que la réalisatrice accepte exceptionnellement la deuxième casquette d’actrice, devenant la première actrice-réalisatrice à Hollywood. « Quand je jouais, c’était encore à moi de dire : « Cut, on la tire ! ;  Je crois qu’il me fallait un réalisateur à part ». Elle aurait pourtant anticipé cette difficulté en donnant à chaque femme un preneur de vue différent.

Entre mélodrame familial et film noir, The Bigamist sera un échec commercial pour la société The Filmakers qui a décidé de le sortir elle-même contre l’avis d’Ida Lupino. Il annonce pourtant toute une génération de films pour la télévision vers laquelle la réalisatrice se tourne ensuite très vite. De la fin des années cinquante au début des années soixante-dix, elle est créditée pour cinquante programmations télévisuelles dont certaines de grande audience comme Alfred Hitchcock Présents.

Vendredi 16 octobre

> Soirée double programme Ida Lupino + atelier Les femmes au cinéma par Les Grands Espaces

18h30 OUTRAGE
20h15 atelier Femmes au cinéma spécial Ida Lupino
21h15 BIGAMIE

Tarif unique spécial soirée 12 euros (grignotage inclus)

Avec le soutien de L’Agence pour le Développement Régional du Cinéma

 

Ida Lupino pionnière du cinéma indépendant américain

Pionnière du cinéma indépendant américain, l’auteure du Voyage de la peur joua d’abord la comédie chez Raoul Walsh, Nicholas Ray, Robert Aldrich ou Fritz Lang, avant de s’imposer en tant que réalisatrice dans un milieu dirigé exclusivement par des hommes. Entre 1949 et 1953, elle réalise six films à fleur de peau sur les pires tabous de l’époque : le viol, l’adultère, la maladie …

Une redécouverte des films de la grande cinéaste indépendante, engagée et féministe, IDA LUPINO, dont l’œuvre majeure reste encore rare et méconnue, dont The Bigamist, inédit au cinéma en France.

 

 

Revue de presse
Les Inrocks “Outrage”, le film féministe d’Ida Lupino dans le Hollywood des 50’s par Murielle Joudet
Slate Ida Lupino, autrice à part entière quand même le mot «auteur» au cinéma n’existait pas par Jean-Michel Frodon
Vanity Fair « Outrage » d’Ida Lupino, le film qui a brisé le tabou du viol à l’écran par Norine Raja

France Culture Plan large Ida Lupino, faire face par Antoine Guillot