Buena Vista Social Club

Buena

Allemagne/Cuba | 1999 | 1h45 | Réalisé par Wim Wenders avec Compay Segundo, Ibrahim Ferrer, Omara Portuando, Ry Cooder 

Ry Cooder, musicien attitré du cinéaste Wim Wenders, embarque ce dernier à Cuba à la découverte d’un groupe de musiciens ayant connu leur âge d’or dans les années 50. C’est donc 40 ans plus tard, ou disons avec 40 ans de retard, qu’ils s’offrent une seconde jeunesse et accèdent à la gloire mondiale, jusqu’à leur concert triomphal au Carnegie Hall de New York. 

On a du mal à croire que les musiciens du Buena Vista Social Club furent un jour d’obscurs inconnus. Le film est l’histoire de leur renaissance. Et le miracle est de la faire advenir à l’automne de leur vie. Ils ont tous 80 ans bien consommés, même si le rhum et les cigares semblent leur conférer une vigueur communicative.
Wim Wenders sait capter avec attention et douceur les récits de vie de ses formidables interprètes, mêlant leurs voix à des perspectives panoramiques de La Havane, des séances d’enregistrement endiablées ainsi qu’au grandiose concert final à New York. Avec quelle joie et quelle allégresse on les voit enfin brûler les planches, rattraper les années qui leur ont été volées par l’Histoire de Cuba – pointe ici la mélancolie du temps perdu – et profiter de cette renommée qu’on sait pourtant aussi formidable qu’éphémère. 

Jeudi 29 juillet

Soirée dans le cadre du Bel Eté 

Concert du Tropical Jazz club à 20h
Déjà venu se produire à l’occasion de l’inauguration du nouvel Atalante, l’excellent Tropical Jazz club (sous sa forme trio) proposera une reprise des standards de jazz et des musiques traditionnelles antillaises et caribéennes, en prélude à la projection du mythique BUENA VISTA SOCIAL CLUB.