Drive My Car

DriveJapon | 2021 | 3h en VO | Réalisé par Ryûsuke Hamaguchi avec Hidetoshi Nishijima, Tôko Miura, Masaki Okada, Reika Kirishima…

Prix du Scénario – Festival de Cannes 2021

Alors qu’il n’arrive toujours pas à se remettre d’un drame personnel, Yusuke Kafuku, acteur et metteur en scène de théâtre, accepte de monter Oncle Vania dans un festival, à Hiroshima. Il y fait la connaissance de Misaki, une jeune femme réservée qu’on lui a assignée comme chauffeure. Au fil des trajets, la sincérité croissante de leurs échanges les oblige à faire face à leur passé…

Nous avions montré les premiers films de Hamaguchi : la saga SENSES, mais aussi ASAKO I et II, déjà en compétition en 2019. Avec son dernier film, adapté d’un extrait du recueil DES HOMMES SANS FEMMES de Haruki Murakami, il franchit une étape dans sa filmographie, pour atteindre une ampleur inédite et impressionnante. Subtile chronique sur la perte, la solitude et le mystère insondable des êtres, DRIVE MY CAR est aussi une réflexion émouvante sur les liens entre l’art et la vie, et sur l’art de la fuite et de la contemplation. Chaque mini-histoire mériterait un film en elle-même mais c’est précisément la réunion de toutes celles- ci qui créent la puissance jamais écrasante de cette fresque d’une sensibilité inouïe. Assurément l’un des plus beaux films de cette sélection cannoise…