Eugénie Grandet

Eugénie

France | 2020 | 1h43 | Réalisé par Marc Dugain avec Joséphine Japy, Olivier Gourmet, Valérie Bonneton, César Domboy…

Felix Grandet règne en maître dans sa modeste maison de Saumur où sa femme et sa fille Eugénie mènent une existence sans distraction. D’une avarice extraordinaire, il ne voit pas d’un bon œil les beaux partis qui se pressent pour demander la main de sa fille. Rien ne doit entamer la fortune colossale qu’il cache à tous. L’arrivée soudaine du neveu de Grandet, un dandy parisien orphelin et ruiné, bouleverse la vie de la jeune fille. L’amour et la générosité d’Eugénie à l’égard de son cousin va plonger le Père Grandet dans une rage sans limite…

Après UNE EXECUTION ORDINAIRE et L’ECHANGE DES PRINCESSES, inspiré du récit de Chantal Thomas, Marc Dugain s’attaque ici à un géant de la littérature, avec Balzac. Tout en respectant l’esprit du roman – sa description de la petite société étriquée de province, avec l’ennui, les aspirations et petites conspirations de chacun –, il prend la liberté de s’éloigner un peu du récit initial en offrant une destinée alternative à son personnage principal. Aux côtés d’Olivier Gourmet dans le rôle du père Grandet, avare maladif et ogresque, Joséphine Japy compose une lumineuse Eugénie, à la fois fragile et rusée, qui apparaît ici comme une icône du féminisme moderne…

> Dossier pédagogique

Réservations scolaires auprès de Simon Blondeau : simon@atalante-cinema.org

Film disponible en audiodescription