GRAVE

France, Belgique – 2016 – 1h38mn – Réalisé par Julia Ducournau avec Garance Marillier, Ella Rumpf, Rabah Naït Oufella, Joana Preiss, Laurent Lucas, Bouli Lanners, Marion Vernoux… 

Interdit aux moins de 16 ans

Dans la famille de Justine tout le monde est vétérinaire et végétarien. À 16 ans, elle est une adolescente surdouée sur le point d’intégrer l’école véto où sa sœur ainée est également élève. Mais, à peine installés, le bizutage commence pour les premières années. On force Justine à manger de la viande crue. C’est la première fois de sa vie. Les conséquences ne se font pas attendre. Justine découvre sa vraie nature…

Le « buzz » n’a cessé de monter autour de ce film, devenu un petit phénomène depuis sa première projection à Cannes en mai dernier. Il faut dire que Julia Ducournau n’a pas eu froid aux yeux en plongeant pour sa première réalisation dans le bain du cinéma de genre, sur lequel s’étaient aventurés très peu de jeunes auteurs français jusqu’ici. GRAVE, ce premier film l’est sûrement dans sa manière d’assumer son côté hybride, ni complètement film d’horreur- mais bien gore par moments – ni exploration classique des tourments de l’adolescence. Si GRAVE le film est transgressif, c’est dans sa manière d’explorer la construction de l’identité et les transformations du corps, un peu comme l’avait en son temps Brian de Palma avec CARRIE, auquel le film rend un hommage malin…

Grand Prix et Prix de la critique au Festival International du Film Fantastique de Gérardmer 2017.

séances de rattrapage le 14 et 18 avril


Bande-annonce

entretien avec la réalisatrice Julie Ducournau

 

entretien avec la comédienne Garance Marillier