Haut et Fort

HautMaroc | 2021 | 1h41 en VO | Réalisé par Nabil Ayouch avec Anas Basbousi, Ismail Adouab, Meriem Nekkach, Nouhaila Arif, Zineb Boujemaa…
Anas, ancien rappeur, est engagé dans un centre culturel d’un quartier populaire de Casablanca. Encouragés par leur nouveau professeur, les jeunes vont tenter de se libérer du poids de certaines traditions pour vivre leur passion et s’exprimer à travers la culture hip hop….
Nabil Ayouch a toujours porté un regard engagé sur son pays, le Maroc, n’éludant aucun sujet brûlant : la pauvreté et le sort des enfants des rues dans ALI ZAOUA, l’intégrisme dans LES CHEVAUX DE DIEUX, ou encore la prostitution dans le percutant MUCH LOVED. Il a posé ici sa caméra dans le centre culturel de Sidi Moumen, un quartier défavorisé qu’il connaît bien pour s’être impliqué dans de nombreux de projets de création auprès des jeunes : entre documentaire et fiction, HAUT ET FORT raconte l’émancipation musicale d’un groupe de jeunes sous la houlette d’un rappeur, Anas Basbousi, tous jouant ici leur propre rôle. Mêlant musique, scènes de vie, morceaux de rap et quelques séquences de comédie musicale, le film bouillonne d’une incroyable énergie, qui est aussi celle de cette jeunesse qui refuse de se laisser abattre et revendique haut et fort sa liberté…