Les Chevaux de Dieu

Maroc, France – 2012 – 1h55 en VO – Réalisé par Nabil Ayouch avec Abdelhakim Rachid, Abdelilah Rachid, Hamza Souidek…

les chevaux de dieu

Yassine et son frère Hamid vivent dans la banlieue de Casablanca et font les quatre cent coups avec leurs amis pour échapper à la misère. Devenu majeur, Hamid est emprisonné et devient islamiste radical. A sa sortie, il persuade Yachine et ses copains de rejoindre leurs « frères ». L’Imam Abou Zoubeir, chef spirituel, entame alors avec eux une longue préparation physique et mentale…

Comment devient-on terroriste ? C’est à cette épineuse question que le cinéaste marocain Nabil Ayouch tente de répondre dans cette fresque qui suit quatre garçons, de leur enfance dans le bidonville de Sidi Moumen à leur préparation pour devenir des martyrs. Il explore de manière très réaliste une jeunesse en désarroi, en restant dans la veine vivante et sans préjugés d’un de ses précédents films ALI ZAOUA, PRINCE DE LA RUE, qui suivait les enfants des rues de Casablanca…

L’Autre Cinéma > du 20 février au 5 mars