Memory Box

Memory

Liban, France | 2021 | 1h42 en VO | Réalisé par Joana Hadjithomas et Khalil Joreige avec Rim Turki, Manal Issa, Paloma Vauthier, Clémence Sabbagh, Hassan Akil…

Montréal, le jour de Noël, Maia et sa fille, Alex, reçoivent un mystérieux colis en provenance de Beyrouth. Ce sont des cahiers, des cassettes et des photographies, toute une correspondance, que Maia, de 13 à 18 ans, a envoyée de Beyrouth à sa meilleure amie partie à Paris pour fuir la guerre civile. Maia refuse d’affronter ce passé mais Alex s’y plonge en cachette. Elle y découvre entre fantasme et réalité, l’adolescence tumultueuse et passionnée de sa mère dans les années 80 et des secrets bien gardés…

Voilà des années que le couple d’artistes et cinéastes libanais Joana Hadjithomas et Khalil Joreige a fait de la mémoire de leur pays meurtri la matière centrale de leur travail, et ce, sous de multiples formes : installations, documentaires, film-essais… Avec MEMORY BOX, inspiré de la propre correspondance de Joana Hadjithomas pendant ces années d’exil, ils ont fait le choix du format plus classique de la fiction, sans doute parce qu’il propose un accès plus direct à l’émotion, tout en ne lâchant rien de leur inventivité formelle : séquences d’animation, vraies-fausses archives, images qui s’embrase littéralement… Au-delà de son aspect foisonnant, MEMORY BOX est un film très émouvant sur trois générations de femmes touchées par la guerre, qui aborde avec finesse la question de la transmission, des rêves brisés, de ce qu’on fait du chagrin de nos parents et de comment on se construit tout en étant confronté à un présent toujours incertain et chaotique…