Millenials de Louis Fabriès

Du 8 décembre au 9 janvier

Vernissage vendredi 10 décembre à 18h

Quand il n’enchaîne pas les kilomètres à vélo, Louis Fabriès marche. Dans Paris ou à travers la banlieue, à Pau, à Lourdes, Bayonne ou Saint-Jean-de-Luz, son Mamiya argentique dans le sac à dos. Et puis il s’arrête, happé par un regard, surpris par une dégaine, saisi par quelque chose qui fait irruption dans le décor ; une bande de filles en virée dans le centre-ville, un gamin qui part seul à la chasse, un couple qui se balade main dans la main, un garçon maquillé. La série Millenials qu’il construit depuis 5 ans, témoigne de cet âge éphémère où le corps mute, où la pensée croît et les désirs s’imposent. Elle raconte une génération, celle des « digital natives » – ici ceux nés après l’an 2000 – qui brouille les frontières, revendique des identités multiples, réinterprète l’engagement féministe.