Gabarra Films

En 2014, en collaboration avec l’Institut Culturel Basque, L’Atalante rend possible la distribution sur notre territoire de films produits au Pays basque sud en initiant une démarche de distribution à titre expérimental dans une logique de continuité territoriale. Il s’agit d’offrir aux spectateurs la possibilité de découvrir en salle une production locale de qualité, en d’autres termes, de rapprocher le producteur du spectateur, de créer un circuit court cinématographique.

La dynamique transfrontalière est l’idée motrice. Il s’agit de créer des ponts avec les sociétés de production, les différents acteurs de la filière, et également avec les grands événements cinématographiques tels que le Festival de Saint Sébastien. C’est une manière d’inverser le rapport Paris – Région, dominant dans le domaine du cinéma (et de la culture en général), et d’être en cohérence avec une forte conscience du potentiel culturel local du territoire, tout en misant sur le principe de l’intégration européenne. C’est un cercle vertueux qui est ainsi créé. Au-delà de la qualité des films qui est évidemment le critère premier, la valorisation de leur programmation au travers des labels Art & Essai et Europa Cinéma permet aux salles d’en tirer tous les bénéfices.

En 2016, grâce notamment à l’étonnant succès d’Amama, cette activité innovante est distinguée par le CNC, avec la remise du Prix du Jury de la salle innovante au Cinéma L’Atalante, pour son travail de diffusion autour du cinéma basque.

L’année 2017 marque un tournant pour le Cinéma L’Atalante de Bayonne. L’activité de distribution du cinéma basque, impulsée par la salle quatre ans auparavant, se structure et donne naissance à Gabarra Films, en partenariat avec l’Institut Culturel Basque et Cinévasion.

GABARRA FILMS est donc né d’une volonté de faire vivre une cinématographie riche et originale, un cinéma de terroir à vocation universelle. C’est aussi pour le cinéma L’Atalante l’opportunité de prolonger son travail de programmation alternatif autour du cinéma d’auteur. Les critères qui nous guident dans le choix des films se retrouvent dans la ligne éditoriale de ce qui constitue désormais sa branche « cinéma basque ». C’est enfin un projet autour duquel se retrouvent et collaborent de nombreux acteurs de la filière cinéma du territoire : sociétés de production, salles de proximité, institutions, etc

 

Euskal zinema corner

La volonté du cinéma l’Atalante et de Gabarra Films est de faire vivre le cinéma du territoire. Pour cela, au-delà de l’activité de distribution que nous avons mené de 2014 à 2019, nous souhaitons étoffer nos propositions de diffusion du cinéma basque sur nos écrans. C’est une manière de à conjuguer les compétences et expériences acquises dans les champs de l’exploitation et de la distribution afin d’affiner et d’approfondir le travail de programmation  et d’Education à l’image que nous pouvons réaliser, tout au long de l’année.

Les festivals sont bien entendu des vitrines précieuses pour l’exposition des films. Alors que nous allons appuyer sur notre collaboration historique avec le festival Punto de vista de Pampelune, nous comptons aussi développer des échanges ou des croisements de programmation avec Zinemaldia (Donostia – Saint Sébastien), Zinebi (Bilbo – Bilbao) et Zineleku (Gasteiz – Vitoria).
A L’Atalante, les Rencontres sur les docks sont bien entendu un moment fort de la programmation du cinéma basque. Nous accueillons chaque année des réalisateurs primés au Festival de Saint Sébastien, notamment.

On ne peut connaître un art sans se pencher sur son histoire. Le cinéma basque a une histoire, les cinémathèques en sont les garants. Euskal Zinema Corner est aussi une fenêtre ouverte sur les productions marquantes de cette cinématographie. Nous travaillons avec la Filmoteca Vasca et la Filmoteca de Navarra afin de mettre sur pied une programmation cyclique de cinéma du patrimoine. A travers le dispositif Kimuak, et la diffusion des programmes millésimés, outil formidable de promotion du court-métrage produit sur le territoire, nous avons également à l’œil les cinéastes émergents.

 

Zineskola

Dans le cadre de la diffusion de films basques, qui est l’objet premier du projet Gabarra Films, il convient de prendre en compte la production et l’offre de films d’animation en langue basque à destination des publics jeunes. Des producteurs actifs sont implantés de longue date sur le territoire basque et leurs œuvres ont naturellement vocation à être exploitées dans les salles de l’agglomération Pays Basque.

En constante augmentation ces dernières années, les effectifs d’élèves en filière bascophone immersive ou bilingue représentent plus de 40% des scolaires du premier degré sur notre territoire (soit plus de 10 000 élèves) et constituent de fait un public dont les attentes sont à appréhender. La mise en place d’un dispositif plus ambitieux de type « Ecole et cinéma » dirigé vers ces publics a permis une programmation de films plus pointue et un meilleur accompagnement à travers un service de médiation nécessaire.

Zineskola est le nom de ce dispositif, piloté par Gabarra Films en appui de l’Institut Culturel Basque. Son but : proposer aux enseignants de basque et à leurs élèves du premier degré une offre de films d’animation en langue basque, ainsi qu’un accompagnement pédagogique adapté.

L’association Cinéma et Cultures, à travers Gabarra Films, assure la coordination technique du dispositif. Cela concerne notamment le choix des films, la relation avec les différentes salles de cinéma du territoire. Il s’agit de s’assurer de la bonne circulation des films et du matériel correspondant. En amont, il s’agit de négocier l’obtention des films vis-à-vis des ayants droits français et espagnols.
Enfin, en relation avec l’ensemble des interlocuteurs concernés par ce dispositif, élaborer les programmes et faire de la prospective afin de s’assurer de la pérennité du catalogue de films.

 

Pour en savoir plus

Vous souhaitez programmer un film de notre catalogue ?

Contactez Simon au 05 59 55 76 63, ou cliquez ici.