L’association Cinéma & Cultures

L’Atalante est un cinéma Art et Essai, associatif et indépendant, de trois écrans, situé dans le quartier Saint-Esprit de Bayonne.

Le projet de ce cinéma est porté par l’association Cinéma & Cultures, qui bénéficie du soutien de plus de 2300 adhérents qui apprécient le choix des films présentés en version originale, l’ouverture aux cinématographies minoritaires et une politique d’animation active tout au long de l’année : débats, rencontres avec des réalisateurs, ciné-concerts et animations pour le jeune public.

Avec son Bistro et son espace d’exposition, L’Atalante a été pensé comme un lieu propice à la convivialité. La programmation éclectique (documentaires, œuvres de recherche et de répertoire, ainsi que des films destinés au jeune public) proposée par ce cinéma associatif  a été très tôt distinguée par le label Europa Cinéma, qui récompense les salles diffusant largement les films européens.

L’Atalante propose aussi un temps fort annuel autour du cinéma du réel : le festival Les Rencontres sur les Docks.

L’Atalante, en quelques dates

1913 : création au 7 rue Denis Etcheverry, à Bayonne, du Cinéma Saint-Esprit par la famille Jourdan, qui deviendra le Vox après la 2e guerre mondiale.  

1983-1989 : Un cinéma du mouvement Utopia reprend l’exploitation de la salle de quartier, autour d’une proposition purement Art et Essai, et en VO.

1990 : suite à la liquidation d’Utopia Bayonne, les spectateurs de la salle s’organisent pour reprendre, sous forme associative, l’exploitation de leur cinéma Art et Essai (avec l’appui de la Mairie qui finance le projecteur, et prend  sa charge le loyer). Le mercredi 19 septembre 1990, le cinéma du 7 rue Denis Etcheverry rouvre ses portes sous le nom de L’Atalante, en hommage au film éponyme de Jean Vigo, qui emprunte son nom à la péniche sur laquelle se déroule une bonne partie du film, elle-même baptisée d’après le nom de l’héroïne grecque, au fort tempérament, partie à la recherche de la toison d’or avec les Argonautes… (Et bien sûr, L’Atalante est à l’affiche de la toute première Gazette).

2003 : L’Atalante est élu meilleur cinéma de l’année par le journal Le Film français, avec une fréquentation record pour un mono écran : 82 550 entrées. Il faut plus de salles pour répondre à l’engouement du public, l’association en est consciente depuis plusieurs années.

2004 : après divers projets envisagés au cours des ans (reconfiguration de la salle, déménagement aux Anciens Abattoirs, ou autre…), le local en bord d’Adour situé au 3 quai Amiral Antoine Sala, à Saint-Esprit, est acheté par la Ville. La construction des deux salles de L’Autre Cinéma permet à l’association d’atteindre une vitesse de croisière autour de 105 000 entrées et 1 400 adhérents pendant 10 ans. Mais très vite il parait évident que la seule perspective pour une exploitation pérenne est le regroupement sur un seul lieu (tant pour des raisons économiques que de dynamique culturelle).

2013 : Le projet d’une « Maison du cinéma » regroupant les 3 salles sur le quai Amiral Sala est lancé. L’Autre Cinéma sera agrandi, et une 3e salle ainsi qu’un espace bar-restauration seront créés au 5 quai Amiral Sala.

2016 : prix spécial du Jury de la salle innovante, décerné à L’Atalante par le CNC, pour son projet de diffusion du cinéma basque : Gabarra films, qui compte une dizaine de films au catalogue, et quelques beaux succès à son actif (Amama, Handia…).

2019 : Ouverture du nouveau cinéma le 5 avril. L’Autre Cinéma, après agrandissement, reprend le nom de la salle historique et centenaire : L’Atalante.
Inauguration le 28 août, en présence de Céline Sciamma, nouvelle marraine du cinéma, autour de son nouveau film Portait de la Jeune Fille en Feu.
Le nouveau cinéma atteint des records de fréquentation : près de 130 000 entrées sur 12 mois !
Et l’association des records d’adhésion : près de 2 500 adhérents !

Statuts de l'association

L’association a pour buts :

  1. de développer l’activité cinéma « Art et essai », de promouvoir le cinéma d’auteur, les cinématographies minoritaires souvent ignorées des grands réseaux de distribution, et d’accompagner les films en organisant des rencontres avec des réalisateur.rices ou des acteur.rices
  2. de proposer, en cohérence avec l’activité cinéma, différentes formes d’expressions artistiques (concerts, expositions, spectacles vivants), et de permettre les rencontres entre les différents univers artistiques ;
  3. de favoriser la convivialité et l’attractivité du lieu avec un espace de bar/restauration qui privilégie les produits de qualité ;
  4. de développer son projet de façon indépendante à l’égard des instances confessionnelles, politiques, syndicales et institutionnelles.

Lire les statuts de l’association

Conseil d’administration de l'association

L’association est dirigée par un conseil d’administration de 18 membres élu.es parmi les membres actifs de l’association, pour trois ans, par l’assemblée générale, par vote à bulletin secret.
Les administrateurs sortants sont rééligibles.

ARIZTEGUI Antoine (Trésorier adjoint)

CAMPAGNE Jean-Pierre

CAZEAUX Jean-François

DUDOUET Anne-Laure

FACAL Osvaldo

FICHOT Julien

HIRIART-DURRUTHY Céline (Trésorière)

LAMASSE François-Xavier (Secrétaire)

LEROYER Yoanne

MEUNIER-MARTIN Isabelle

MONVILLE Katixa (Vice-présidente)

NOGARO Christine

PARSIS Bruno

PARSY Xavier

PUYOU Christophe (Vice-président)

ROMESTANT Daniel

SAINT-PICQ Jean-Pierre (Président)

WILLEMS Jackie (Secrétaire adjointe)

Membres d'honneur

CAMPAGNE Jean-Pierre

CAMPAGNE Lucette

SONNET Guy

Rapports présentés en Assemblée générale

Assemblée générale du vendredi 28 août 2020
Rapport moral, d’activité et financier de la saison 2018 /2019 (16 mois)

Assemblée générale du lundi 28 juin 2021
Rapport moral et d’activité et financier de la saison 2020